Landing Page – Amazon Delivery Drivers FR

Landing Page – Amazon Delivery Drivers FR

Action collective pour les chauffeurs-livreurs Amazon

Cette cause cherche à obtenir un dédommagement pour le non-paiement des normes minimales en matière d’emploi (y compris relativement au salaire minimum, au paiement des heures supplémentaires et aux primes pour les jours fériés) et la mauvaise classification du statut d’emploi des chauffeurs-livreurs Amazon.

Amazon emploie des chauffeurs-livreurs par l’entremise d’intermédiaires appelés fournisseurs de services de livraison. La présente cause allègue qu’Amazon est, en réalité, l’employeur ou employeur commun de ses chauffeurs-livreurs et qu’Amazon est responsable de la conformité aux lois canadiennes en matière d’emploi et de s’assurer que ses chauffeurs sont correctement rémunérés.

Amazon utilise l’application Amazon Flex pour faciliter la livraison des produits d’Amazon à ses clients. La présente cause allègue que les partenaires de services de livraison sont contrôlés par Amazon et qu’Amazon est, en réalité, l’employeur ou employeur commun de tous les chauffeurs-livreurs Amazon à travers le Canada.

De plus, cette cause allègue que les chauffeurs-livreurs embauchés comme entrepreneurs indépendants ont été mal catégorisés et sont, en réalité, des employés.Le demandeur allègue qu’Amazon a enfreint les lois canadiennes relatives aux normes du travail et d’autres lois en ne payant pas les chauffeurs-livreurs selon les normes minimales en matière d’emploi et d’autres droits depuis 2016.