Justice Sociale

Justice Sociale

Justice Sociale

En donnant une voix aux personnes marginalisées et sans pouvoir, les actions collectives peuvent promouvoir l’équité et la justice pour les personnes les plus vulnérables de la société.

Les groupes qui pourraient faire valoir leurs droits par l’entremise de actions collectives sont notamment : les locataires à faible revenu, les victimes d’agressions sexuelles, les prisonniers, les patients en santé mentale et les personnes  handicapées physiques.

Ces groupes ont tous des droits en vertu de nos lois. Pourtant, historiquement, ils ont été incapables de faire valoir ces droits devant les tribunaux à cause des coûts énormes qu’entraîne une poursuite en justice. Lorsque nous déposons un actions collectives, notre cabinet n’est payé que si nous obtenons des résultats. Cela supprime le principal obstacle à l’accès à la justice en permettant à ces groupes de faire valoir leurs droits juridiques et d’obtenir les sommes qui leur seraient attribuées en  passant par les tribunaux.

Comme pour tous les autres actions collectives, les actions collectives en matière de justice sociale peuvent avoir un puissant effet dissuasif et limiter le risque que d’autres personnes subissent le même type d’exploiation à l’avenir.